Darfour : l'Arche, enfin libre - Et les réfugiers ?

Publié le par Bob

Une bonne nouvelle mais ou sont les réfugiers ?

 

    Après cinq mois de prison au Tchad puis en France, six travailleurs humanitaires français de L'Arche de Zoé ont été libérés lundi soir en vertu d'une grâce accordée par le président tchadien Idriss Déby. L'Express


    Il me semble que ce procès "bidon" a occulté une vérité toujours aussi amère. Comment expliquer que depuis le début de ce procès, nous n'avons plus aucune nouvelle de la situation humanitaire au Darfour et au Tchad ?


    En effet, ce drame humanitaire a été dénoncé par toute la presse mondiale, à grand renfort de stars. Tout à fait justifié si l'on tient compte de l'horreur. Trop médiatisé, ce qui pourrait expliquer qu'il était urgent de calmer tous le monde. Donc, l'affaire de l'Arche de Zoé tombe à point pour détourner l'attention du monde, vis à vis des camps de réfugiers, qui font pas bonne presse pour les politiques. Et ça fonctionne très bien, d'ou mon étonnement de constater que l'on annonce la grâce et la libération des six membres de cette association, sans parler des problèmes qui existent toujours au Darfour et au Tchad.


Pourquoi ? Le procès est terminé, la misère aussi ? Ou en l'aide humanitaire ?


    Etonnant de constater que dès l'annonce de cette affaire, progressivement mais surement, les médias sont détournés de l'horreur, que les stars ont disparues et qu'aujourd'hui, cette libération va mettre un terme défintif à la médiatisation du drame du Darfour.

    Je pense que cette affaire à été montée de toute pièce, en profitant des quelques erreurs des membres de l'Arche de Zoé. En voyant, la tournure des évènements, les stars se sont éclipsées pour préserver leur notoriétés. Pendant ce temps, plus de nouvelles du Darfour et des être humains qui se sont réfugiés au Tchad. Cette situation devait être très embarranssante...

 

Mais pour qui ? La lutte contre les rebelles, est-elle plus importante que la vie humaine ?

 

    Je me demande combien de temps le silence durera sur ce drame humanitaire qui est plus que trentenaire ?


Bob.

Publié dans Afrique... Darfour

Commenter cet article