Races humaines ?

Publié le par Bob

Depuis quand y-a-t'il plusieurs races ?

    Je me demande ce qu'il se passe dans la tête des êtres humains. J'entend parler de racisme, de ségrégation en tout genre. Cela commence sérieusement à m'exaspérer, je n'arrive pas à comprendre cette complexité irréfléchie et inhumaine.

    Les êtres humains prétendent parler de respect et de tolérance mais quelle définition avez-vous de l'humanité et de ses apparences ?

    Vivre avec des proverbes que l'on ne respectent jamais est une véritable aberration. En effet, si l'on suit certains proverbes comme :
« Pourquoi faire compliquer puisque l'on peut faire simple ». On peut constater que l'être humain vit plutôt dans le contraire :
« Pourquoi faire simple puisque l'être humain a la faculté de tout compliquer ».
L'absence de cohérence entre les propos et le comportement m'étonne. Si sincèrement, on cherche à ce simplifier la vie, alors il faut cesser d'être une girouette philosophique.

    Je vous donne ma définition du mot race et vous en ferez ce que vous voulez. Mais cessez de parler de ce que vous ignorez où apprenez à vous connaître.
Le respect de la vie passe par cette simple définition qui ne pourra même pas être contestée par le corps médical. Même si certains scientifiques (généticiens et surtout anthropologues) trouveront à redire.

    Définition personnelle d'une RACE :
« Il y a différence de races, lorsqu'il y a incompatibilité génétique (lorsqu'il ne peut y avoir fécondation). Je vous met au défit de trouver un seul peuple sur terre ayant une incompatibilité génétique avec le reste de l'humanité. »

    Cela commence à bouger dans vos neurones ? Simple, il n'y en a pas. Quelques soit les origines d'un homme et du femme qui désirent fonder une famille. Ils peuvent le faire sans aucune incompatibilité. Etonnant non, alors pourquoi toute cette ségrégation et quel en est l'intérêt ?
    Cela ne suffit pas, d'accord puisqu'il faut le démontrer. Prenons les animaux et pour faire simple, les chats et les chiens. Essayez de faire féconder une chienne et un chat (ou l'inverse), il n'y a pas un problème, non ?
    Je peux encore donner d'autres exemple mais vous allez me reprocher de faire compliqué.

    J'espère que cette petite explication sera suffisant pour permettre à l'humanité de mieux s'accepter avec ces différences. Si on accepte cela envers nous même alors on acceptera, également, les différences de la biodiversité que nous devons protéger.

C.Q.F.D.

Bob.




Site web : Association Peuple Loup - Le blog : Les deux sous de Peuple loup
Forum : Rencontre avec les loups - Bannières pour blog : Les Influenceurs
Communauté over-blog : Rencontre avec les loups - Googlegroupe : Rencontre avec les loups

Publié dans Politique

Commenter cet article

Souleymane DIEYE 04/06/2008 11:47

Quel coup de gueule!
Les choses bougeront dans ce sens quand la terre sera peuplée d'êtres humains vraiment humains!

Bob 05/06/2008 10:13


J'en ai un peu marre d'entendre des bétises au sujet des races. Les appels au respect devraient commencer par l'utilisation de l'expression "être humain" selon une nouvelle définition qui ne peut
être constestée par le corps médical.
Quelque soit ses apparences, l'oeil ne voit que la surface des choses, seule la conscience permet de comprendre l'essentielle des connaissances.