J.O. de Pékin 2008 - Ours torturés - Episode 8

Publié le par Bob

Animals Asia Foundation

    L'A.A.F. se bat depuis 1993 pour sauver les ours noirs d'Asie (appelés ours lunaires) de la torture qu'on fait subirent pour exploiter leurs biles à des fins, soit-disantes, médicinales. L'ours noir d'Asie est classé dans les espèces dont la survie est vulnérable par l'IUCN (Liste Rouge).

    Ce qui prouve que les chinois ne tiennent pas compte de la vie animal, tout est exploitable sans aucun respect. Néanmoins le combat mené par l'A.A.F. permet d'obtenir des résultats qui démontrent qu'il ne faut pas relacher la pression.

    Jill Robinson, Présidente et fondatrice de la l'A.A.F. a déclarée lorsqu'elle est entrée pour la première fois dans une exploitation d'ours en Chine : "C'est une chambre de torture, un enfer pour les animaux. Comme vous pouvez le constater, ils ne peuvent absolument pas bouger, ils ne peuvent pas se lever, ni se tourner, ils peuvent à peine sortir leur patte afin de se nourrir."

    En juillet 2000, l'A.A.F. signe un accord avec les autorités chinoises pour sauver 500 ours lunaires. Mais il en reste encore beaucoup dans les exploitations de la torture. Ce qui prouve que, encore, qu'il continuer de mettre la pression. Seules 39 exploitations ont été fermées par le gouvernement chinois sur les centaines qui existent. Elevage d'ours.

    Depuis cet accord, plus de 200 ours ont été sauvés (Sauvetage des ours en Chine). Mais la torture continue malgré l'intervention de plusieurs pays. Soutenir la Campagne, c'est protéger une partie de la biodiversité sauvage.

    L'A.A.F. agit dans toute l'Asie contre l'exploitation des animaux a des fins mercantiles, avec des méthodes cruelles, barbares et abjectes.

 Je pense que boycotter les J.O. de Pékin, c'est se déclarer en faveur du respect des droits de l'Homme et des animaux.

Bob

Publié dans Asie... Chine

Commenter cet article