O.G.M pas ça !

Publié le par Bob

On nous prend pour des imbéciles

    Dans un article de ce matin sur le journal "Le Parisien", madame Kosciusko-Morizet, secrétaire d'Etat à l'Ecologie, veut nous faire croire qu'en instaurant une loi pour encadrer les cultures OGM permettra d'éviter la propagation aux cultures saines.
Le Parisien

    Si elle le croit, elle devra développer un "code de la circulation des vents" pour empêcher les courants d'air (que les politiques brassent souvent) de franchir les champs cultivés avec des plantes génétiquements modifiées pour éviter la propagation.

    Vaste programme de science-fiction, que l'on sache ou se situe les champs OGM, soit. Mais que l'on essaye de nous croire qu'une loi d'encadrement, contre le risque de contamination des cultures saines par propagation, empêchera les courants aériens de transporter des structures moléculaires ultralégères, cela relève de l'upotie politique.

    Le maïs MON810 est sans danger et il permettra d'utiliser moins d'insecticides, en êtes sûr ? Pour comprendre la politique économique de la sociètè qui développe et vend ce maïs, il faut également étudier les autres cultures transgéniques comme le "Soja OGM, qui doit être obligatoirement associé avec le Round up - Ready" et le "Coton OGM". Dont les dégats sur l'environnement et sur les êtres humains sont catastrophiques (je refuse de mettre des liens (publicité indirecte) sur ces produits et sur cette société mais si vous voulez en savoir plus, ultilisez les mots clés dans les moteurs de recherches).

    Je pense que les politiques refusent de tenir compte des effets sur l'environnement et sur le bétail économique que nous sommes.

    Doit-on l'accepter ? à suivre...

Bob.

Publié dans Environnement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article